Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors. Please consider supporting us by whitelisting our website.

Zoran Radosavljevic

Zoran Radosavljevic

PUT

 

Uvek je divno čudo tvoje usne kusati…

Tvoj glas slušati…jer kad ti je netko drag..

Drag ti je i kad plače i kad se smeje…

Gledam ti sliku i divim ti se sutke…

i guram prste u predele skrivene..

vadeći prelepe trenutke…

Ušla si u moj život..

zaljubljena i voljena još pre nego što si bila poljubljena…

Daljino muko moja najlepša..opet su ti snegovi bez mojih stopala..

opet na njenom putu nema mojih tragova..

Ali jednom doći ću znaj…jer ti me diraŠ bez dodira…

kako je to divan osećaj…

Glas…miris…zagrljaj…

sve njeno mi fali…

idem ..

žurim prema tebi..a ti ljubavi sve mi halali..

i neka nam svi naši dani mirišu kao najlepši djulistani…

Ti si moje nešto što uvek osetim..nežno i jako u isti mah…

ti si moj zrak….

Duboko želim…iskreno idem…nežno ćutim te…

da mi te ne ukradu…Hladno je osluskujem…

Pokažite mu put…

Vetar istim tonom šapuće…pokosenoj travi…

mesecevoj slani…uveloj grani…

On ide svojoj dragoj…jer je voli..

Pokažite mu put da ga manje boli…

Takve ljubavi nisu pojava česta…

Ta mesta gde on ljubi svoju ljubav…

za njega su to sveta mesta…

A duše one ćute..jer u tim cutnjama rečeno je sve…

željno čekaju da budu zagrljene…

…………….

Route

C ‘ est toujours un merveilleux miracle de goûter vos lèvres…

Ta voix à écouter… parce que quand tu aimes quelqu’un..

Tu l’aimes même quand il pleure et quand il sourit…

Je regarde ta photo et admire ta vie…

Et je mets mes doigts dans la zone de cachée..

Sortir les beaux moments…

Tu es entré dans ma vie..

Amoureux et aimé avant même d’être bisou…

Distance ma plus belle.. encore ces neiges sans mes pieds..

Encore sur sa route non mes traces..

Mais un jour je viendrai savoir… parce que tu me touches sans toucher…

Qu ‘ est-ce que ça fait merveilleux…

Voix… odeur… câlin…

Elle me manque tous…

J ‘ y vais..

Je suis pressé pour toi.. et tu nous aimes tous..

Et que tous nos jours sentent le plus beau djulistani…

Tu es mon quelque chose que je ressens toujours.. Doux et fort au même moment…

Tu es mon air….

Je veux profond… Je vais honnêtement… doucement te taire…

Pour qu’ils ne te volent pas… il fait froid…

Montrez-lui le chemin..

Le vent est dans le même ton… herbe cassée…

La Lune est salée… la branche morte…

Il va à sa chérie… parce qu’il l’aime..

Montrez-lui la façon dont il fait moins mal…

Un tel amour ne sont pas le phénomène du commun…

Ces endroits où il aime son amour…

Pour lui ce sont des lieux saints…

Et les âmes se taisent.. parce que dans ces silence a tout dit…

Ils attendent qu’ils soient câlin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *